accueil
Sculptures
Peintures-Aquarelles-Pastels
Presse-Parcours
En poésie...
Agenda-Amis
Catherine Chabert encadre régulièrement des stages de RAKU aux Ateliers Créateurs Créaterre à Cognac 16100, Charente
Site de l'atelier Créa'terre

Vidéo d'un défournement Raku Catherine Chabert

LE RAKU
Technique de potiers immigrés coréens au Japon, née au XVI ° s, liée à la cérémonie du thé et à la philosophie zen.
Elle consistait à sortir les bols du four brûlant, le thé pénétrait dans les fissures produites et les colorait.
Les imperfections, la rugosité, l'épaisseur de la matière sont recherchées, on croirait des bols sculptés dans une matière unique ou des galets érodés.
L'apparence globale étant la rencontre entre la lumière et la surface provisoire d'une matière.
On se départit de la forme précieuse de la cérémonie du thé pour lui donner une tournure intime et sobre.
La cérémonie est réorganisée dans le sens du " wabi " : quête de la beauté dans ce qui est simple et naturel. Rejet de tout ce qui est apprêté.
La cérémonie devient une discipline esthétique basée sur la loi bouddhique visant à atteindre le salut spirituel.
C'est une communion étroite avec la nature et ses aspects les plus humbles.
Pour honorer le potier, on lui a accordé un sceau d'or avec l'idéogramme " Raku " : aise, joie, bonheur, spontanéité.
Ce nom est transmis de génération en génération.
Aujourd'hui la 15 ème génération vit et produit encore à Kyoto.
Ce sont les américains, avec Paul Soldner qui transformèrent la technique dans les années 60, en déposant les objets dans la sciure avec un enfumage pour obtenir des effets particuliers